En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Culture in vitro
La Pépinière
La galerie Photo
Pour aller plus loin
Archives Nouvelles
+ Année 2018
+ Année 2017
 ↑  
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://invitrolab.fr/data/fr-articles.xml

Toutes les étapes décrites précédemment peuvent être la cause de contaminations si elles ne sont pas correctement réalisées.

La toute première précaution à prendre est lors de la récolte de l'explant.

  • Pour les graines, il faudra les récolter lors d'une journée pas trop humide et éliminer au maximum les petits débris qui peuvent se mélanger (reste de fruit, de pistil, d'étamines...). Il faudra ensuite les stocker dans un récipient propre et sec sans couvercle de façon à éliminer d'éventuelles traces d'humidité. Ensuite, il faudra les stocker dans un récipient fermé hermétiquement placé au réfrigérateur.

Graines de Dionée

J'utilise pour ma part des tubes Eppendorf et malgré tout ce que j'ai pu lire, cela fonctionne très bien.

stockage

  • Pour le clonage à partir d'un morceau de plante, il faudra récolter une partie de plante la plus saine et la plus jeune possible, exempte de blessures, d'anomalies chromatiques...Ensuite, en fonction de l'espèce, de sa fragilité, il faudra parfois faire un prétraitement qui peut durer de quelques minutes à quelques heures. Il existe autant de méthodes que de plantes et d'amateurs de culture in vitro.

Le clonage d'une plante est réservé aux amateurs qui maitrisent déjà parfaitement les autres techniques in vitro. C'est parfois au bout de plusieurs essais que les résultats sont là, et seuls les plus persévérants réussiront.

Contamination du milieu de culture ou de l'explant?

Les contaminations dues à une mauvaise stérilisation des milieux de culture sont facilement reconnaissables. Comme le montre la photographie ci-dessous, le point de départ de la contamination est situé au bord de pot.

Contamination

Alors qu'une contamination due à un défaut de stérilisation de la graine à son point de départ centré sur celle-ci.

Contamination

Manipulations sous la hotte à flux laminaire (ou dans la glovebox)

Seule l'expérience compte, plus vous pratiquerez et plus votre travail sera propre. Il ne faut pas se décourager trop rapidement car les premières sessions sont souvent mauvaises. Si vous respectez les quelques règles de base suivantes, vous pourrez espérer faire un travail de qualité rapidement:

  • Laisser l'espace entre le filtre et la zone de travail dégagée
  • ne pas passer vos mains au dessus d'un pot ouvert
  • placer toujours les couvercles face intérieure côté essuie tout imbibé d'eau de javel
  • flamber les ustensiles utilisés entre chaque pots (attention aux brûlures et aux incendies)
  • ne pas trop "charger" la hotte avec un nombre important de pots à repiquer
  • prendre son temps mais pas trop, un pot ouvert est toujours susceptible d'être contaminé

Petit florilège


Date de création : 28/10/2016 14:50
Page lue 971 fois

Recherche
 
Fermer
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 29 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Liens utiles
Visites

 78001 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Like Facebook