En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Culture in vitro
La Pépinière
La galerie Photo
Pour aller plus loin
Archives Nouvelles
+ Année 2018
+ Année 2017
 ↑  
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://invitrolab.fr/data/fr-articles.xml

Le sucre

C'est en quantité, l'élément le plus important de nos milieux de culture avec 20 à 30 g.l-1.

sucre

Le sucre provient principalement de la canne à sucre et de la betterave sucrière. Il est majoritairement formé d'un composé nommé saccharose.

saccharose.png

C'est la principale source de carbone des plantes. Dans la nature, elles synthétisent le sucre par absorption de CO2 grâce à la photosynthèse.

En culture in vitro, l’apport de sucre à tous les stades de développement est nécessaire pour compenser l’activité photosynthétique réduite des tissus à cause du faible développement des feuilles et des échanges de gaz limités (humidité très élevée).

L’initiation et la croissance des racines, demandent également à la plantule une grande disponibilité en sucre.

Plusieurs études ont montrées que c'est le saccharose qui répondait le mieux aux exigences de la culture in vitro par rapport à d'autres sucres comme le glucose ou le fructose.

J'ai testé pour ma part le sucre complet sans voir de différences significatives malgré l'apport de composés chimiques intéressants.

Analyse comparée du sucre blanc et complet
en mg pour 100 g de sucre
sucre blanc sucre complet
Sels minéraux 30 à 50 1 500 à 2 800
potassium (K) 3 à 5 600 à 1 000
magnésium (Mg) 0 60 à 130
calcium (Ca) 10 à 15 40 à 110
phosphore (P) 0,3 14 à 100
fer (Fe) 0,1 4 à 40

Le charbon actif

Le charbon actif ou charbon activé est essentiellement constitué de matière carbonée à structure poreuse.

Il présente une très grande surface de contact qui lui confère un fort pouvoir adsorbant, les molécules se fixant à sa surface par des liaisons faibles (force de Van der Waals).

On l'utilise en culture in vitro pour assombrir les milieux de culture pour les orchidées terrestres et pour sa faculté à fixer les dérivés phénoliques secrétés par certains explants (Phalaenopsis).

charbon actif


Date de création : 21/09/2016 06:50
Page lue 1026 fois

Recherche
 
Fermer
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 30 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Liens utiles
Visites

 90614 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Like Facebook