Culture in vitro
La Pépinière
La galerie Photo
Pour aller plus loin
Archives Nouvelles
+ Année 2018
+ Année 2017
 ↑  
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://invitrolab.fr/data/fr-articles.xml

Un peu d'histoire pour ne pas oublier

KnudsonLewis Knudson est né aux Etats-Unis, à Milwaukee (Wisconsin), le 15 Octobre 1884. Après ses études à l'Université du Missouri ,il rejoint l'Université de Cornell en tant qu'assistant du Professeur BM Duggar en physiologie végétale. Il  reçoit le diplôme de Docteur et est nommé professeur adjoint en 1911. Suite à la démission du professeur Duggar en 1912, il est nommé à la tête du département.

Le premier article de Knudson concernant la multiplication asymbiotique des orchidées est paru en 1921 dans le bulletin de la Société Royale d'Histoire naturelle d'Espagne.

Ses premières expérimentations ont été menées sur des graines d'Epidendrum, de Cattleya et de Laelia en utilisant le milieu de Pfeffer et une modification de celui-ci, le milieu "B" de Knudson.

C'est en 1922 qu'il publie un second article beaucoup plus abouti dans  "Botanical Gazette volume 73". Ce dernier sera repris par plusieurs revues spécialisées de l'époque et occasionnera beaucoup de réticences de certains savants comme Costantin, maître de Noël Bernard, et Magrou, cousin de ce dernier, qui perçurent les travaux de Knudson comme une attaque contre les travaux concernant les semis symbiotiques qu'ils menaient alors.

En 1925, il effectue son premier semis de Phalaenopsis (Phalaenopsis Schilleriana).

En 1938, à la demande de l'industrie de la Vanille il développa des plants résistants aux attaques fongiques. Il développa également les premières plantes hybrides de Vanille.

En 1941 il prend la tête du département de botanique de l'université de Cornell et pendant 12 ans il sera consultant auprès de la United Fruit Company pour laquelle il conduira des recherches sur la banane, aussi bien aux Etats-Unis que dans les pays tropicaux.

En 1949, il reçoit la médaille d'or de l'American Orchid Society (il en était le vice-président), pour éminents services rendus à l'orchidologie.

Il décéde le 31 août 1958 à l'âge de 73 ans.

C'est grâce à ses travaux que la culture in vitro a fait un énorme bon en avant.

Sources: sur sa vie, publication.

Milieux de culture

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous les différents milieux de culture élaborés à partir de la formulation de base de Knudson.

J'utilise pour ma part le K4003 pour les semis de Dendrobium, de Nepenthes et parfois pour les Dionées.

Knudson

K4003: Knudson C modifié pour culture d’orchidées.

Milieu de base pour orchidées. Convient au semis, au repiquage et à la multiplication clonale, en fonction des additifs qu'on y rajoutera.

Adapté au semis des terrestres.

 Aplectrum, Arethusa, Bletia, Calopogon, Coeloglossum, Cypripedium (à 50%, aditionné de 15% d'eau de coco), Liparis, Pogonia, Sacoila, Tipularia

Adapté au semis des epiphytes.

 Ascocenda, Brassia, Cattleya, Dendrobium, Epidendrum, Odontoglossum, Phalaenopsis, Vanda, Vanilla

Adapté au repiquage des terrestres.

 Aplectrum, Arethusa, Coeloglossum, Cypripedium (à 50%, aditionné de 15% d'eau de coco), Liparis, Pogonia, Tipularia

Adapté au repiquage des epiphytes.

Cattleya, Dendrobium, Epidendrum, Odontoglossum, Vanilla.

K4128: Knudson C modifié par Morel pour culture d’orchidées.


Date de création : 20/09/2016 14:48
Page lue 826 fois

Recherche
 
Fermer
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 27 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Liens utiles
Visites

 56922 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Like Facebook